Ce qu’on peut retenir de 2017

Comme chaque année, 2017 comporte son lot de surprises, de bonnes nouvelles et de catastrophes. Comme chaque année, je vous propose ici une rétrospective très subjective de l’année qui s’est écoulée.

Janvier

Alors que « Les experts » remportent pour la 6ème fois le titre de champions du monde de handball, et que miss France (Iris Mittenaere) est élue Miss Univers, patatras! Le Canard enchaîné fait les premières révélations qui ouvrent ce qu’on appellera l’affaire Fillon. Le vainqueur de la primaire des Républicains (cf 2016) refusera jusqu’au bout de céder sa place, et conduira son camp à une amère défaite. On connaît désormais les cinq candidats à l’élection présidentielle.

Février

Alors qu’une attaque au Louvre contre des militaires du dispositif Sentinelle nous rappelle que le terrorisme reste une menace, l’arrestation musclée du jeune Théo déclenche une vague de protestation et des émeutes en région parisienne.

Mars

Le mois commence par l’IPO de Snapchat, qui connaîtra un parcours boursier chahuté depuis. C’est le moment choisi par Yann Gourvennec et moi-même pour sortir notre nouvel ouvrage, Le digital expliqué à mon boss. Le site The Daily Finance voit le jour. Nouvelle attaque terroriste en France, à Orly, cette fois.


Ah, et j’oubliais: le 8 mars, alors qu’ils avaient remporté le match aller 4-0, les joueurs du PSG se font éliminer au match retour par Barcelone sur le score titanesque de 6-1: le terme remontada fait son apparition dans le vocabulaire parisien.

Avril

Nouvel attentat en France, sur les Champs Elysées. Toujours à Paris, une femme juive de 65 ans, Sarah Halimi, est défenestrée par un de ses voisins. Le meurtre ne soulève que peu de réactions. Au premier tour de la présidentielle, c’est Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui sortent en tête. Désastre pour le PS et les Républicains. Jean-Luc Mélenchon échoue lui aussi. Un jeune pompier atteint de mucoviscidose entreprend de traverser la France en courant. Et je me lance dans l’apprentissage de Python.

Mai

Au début du mois, le débat télévisé qui oppose Marine Le Pen à Emmanuel Macron tourne à l’avantage de ce dernier qui l’emporte largement sur sa rivale, malgré une forte abstention. Il devient le plus jeune président de la 5ème république, à moins de 40 ans. Une attaque cyber-terroriste, WannaCry, touche les ordinateurs de grandes sociétés dans lus d’une centaine de pays. Une attaque terroriste durant un concert d’Ariana grande, à Manchester, ensanglante ce mois de mai au Royaume-Uni.

Juin

La victoire de La république en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, parachève la victoire à la présidentielle. Une victoire quasi totale, qui voit une majorité de député accéder à ce poste pour la première fois de leur vie. Rafael Nadal remporte un dixième titre à Rolland Garros. Pour la première fois, on observe la manifestation d’ondes gravitationnelles. Simone Veil décède à la fin du mois, peu après Helmut Kohl. Deux grands européens.

Juillet

Pour la première fois, un premier ministre israélien, Binyamin Netanyahou, assiste aux cérémonies commémoratives du Vel d’Hiv, à l’invitation d’Emmanuel Macron. Ce dernier fait parler de lui, en congédiant le chef d’État-major Pierre de Villiers, et en dérogeant à la traditionnelle interview suite au défilé du 14 juillet. Un défilé sous le signe du changement…

Août

Au début du mois, nouvelle attaque contre des militaires de Sentinelle, à Levallois-Perret. Deux semaines plus tard, c’est au tour de Barcelone d’être touchée par un camion bélier… Et pendant que le cyclone Harvey se déchaîne aux Etats-Unis, on parle d’épuration ethnique contre les Rohingya en Birmanie.

Septembre

C’est désormais officiel, Paris accueillera les Jeux Olympiques en 2024, et Los Angeles en 2028. Et dans la série des annonces fracassantes, Be Angels et 9 autres agences européennes lancent le réseau Affinità.

Octobre

Nouvel attentat, cette fois à la gare Saint-Charles, à Marseille: deux cousines y perdent la vie. À Las Vegas, un homme abat 60 personnes froidement depuis sa chambre d’hôtel. À Mogadiscio, un double attentat fait près de 360 morts. Ce monde devient fou… L’Arabie Saoudite accorde la nationalité saoudienne à un robot, prénommé Sophia. Après les révélations sur le comportement du réalisateur Harvey Weinstein, des milliers de femmes, par le biais des hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc, révèlent au monde entier l’ampleur des insultes et des violences auxquelles elles ont été soumises depuis la nuit des temps. Et la Catalogne veut quitter l’Espagne.

Source: wikipedia

Novembre

Un truc étrange se produit au Liban: le président du Conseil, Saad Hariri part se réfugier en Arabie Saoudite. Puis suite à une entrevue avec Emmanuel Macron, il retourne dans son pays comme si rien ne s’y était passé. Le scandale des Paradise Papers éclate, et touche nombre de personnalités et d’entreprises. A titre personnel, je me présente sans succès aux élections du Consistoire de Paris. Et mon cousin reçoit le Renaudot pour son superbe livre « La disparition de Joseph Mengele« .

Décembre

Le président américain, Donald Trump, tient (à ma grande surprise, je dois le reconnaître) sa promesse électorale, et annonce le prochain transfert de l’ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jerusalem, provoquant un tolle général (moins surprenant, lui). Apple reconnaît brider ses modèles les plus anciens qui auraient effectué une mise à jour vers iOS 11. Un ancien footballeur du PSG, Georges Weah, devient président. Et le 8e épisode de Star Wars sort sur les écrans.

Ils ont brillé en 2017

Bravo bien entendu à Emmanuel Macron, qui remporte une victoire éclatante: peu l’auraient parié début janvier. Bravo à Olivier Guez, pour son prix Renaudot. Bravo à François Gabart, qui explose le record du tour du monde en solitaire à la voile. Bravo à Rafael Nadal (10e victoire à Roland Garros) et à Teddy Riner (10ème titre mondial).

Et bravo au bitcoin qui n’arrête pas de voir son cours s’envoler (bulle?…).

Ils nous ont quitté en 2017

Des grands noms de la chanson, de la littérature ou de la politique nous ont quitté. En vrac: Johnny Hallyday, Simone Veil, Helmut Kohl, Jean d’Ormesson, le rabbin Josy Eisenberg, l’ex James Bond Roger Moore, le chanteur israélien Meir Banaï, l’ancien président de la FNSEA Xavier Beulin, Henri Emmanuelli, le chroniqueur JP Géné, l’ancien dictateur Manuel Noriega, Max Gallo, Nicole Bricq, Pierre Bergé, Gonzague Saint-Bris, le boxeur Jack LaMotta, la milliardaire Liliane Bettencourt, les acteurs Jerry Lewis, Jean-Marc Thibault, Victor Lanoux, Jean Rochefort, Jeanne Moreau et Danielle Darrieux.

Et vous, qu’avez-vous retenu de 2017?

Note: retrouvez ici les rétrospectives 20122013, 2014, 2015 et 2016.

Cet article vous a plu? Partagez-le!