Coco

Si vous cherchez un film à aller voir ces jours-ci, Coco fait partie de ceux que vous devez absolument envisager. Ce n’est pas le film du siècle, mais c’est un film soigné, tant dans son scénario que dans réalisation. On y retrouve la patte de Lee Unkrich, qu ia collaboré à Nemo, Toy Story 3 ou Cars.

Le scénario en lui-même n’a rien de très original: les premières histoires autour d’un voyage au royaume des morts remontent à l’antiquité (et peut-être au-delà). Celle-ci se déroule durant le Día de Muertos, le jour de la Toussaint. Une véritable institution au Mexique, que le film restitue de manière étonnante.


Un décor qu’on croirait extrait du film. Mais non, la photo date de 2009! Source: Wikipedia

Le petit Miguel, rejeton d’une famille de cordonniers, passionné de musique et de guitare, se retrouve projeté dans l’au-delà où il retrouve sa famille et part à la recherche de son ancêtre putatif, un guitariste qui aurait abandonné son arrière-arrière-grand-mère – Coco – et qui a provoqué un rejet total de la musique par le reste de sa famille… Rien de très particulier, n’est-ce pas, on y retrouve des thèmes classiques au cinéma: la trahison, le rejet, la passion incomprise, etc. Mais voilà, le scénario virevolte de bout en bout, et l’animation parfaite. On est en présence d’un excellent Pixar, et cela vaut le détour. Bref, Coco est bien plus qu’un dessin animé de plus en période de vacances: c’est un pur et sain réjouissement. Préparez vos mouchoirs…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?