Premiers pas sur iOS 7

Si vous ne vous sentez pas particulièrement motivé pour débourser quelques centaines d’euros de plus et acquérir un iPhone 5s, certes puissant avec son processeur 64 bits, mais un rien onéreux, voici un moyen très simple de donner un coup de jeune à votre iPhone 4 ou 4s vieillissant: passer sur iOS 7. Effet garanti.

Comment l’installer?

La migration depuis la précédente version d’iOS est simple et ne pose pas de grosse difficulté. Il m’a fallu environ 2 heures pour un iPhone 4S ne disposant que de 3,5Go d’espace libre, et un peu moins d’une heure sur un iPad 2 disposant d’environ 5Go de libre. Comme pour les précédentes versions d’iOS, on peut installer la mise à jour depuis l’application ‘Réglages’, ou en passant par iTunes depuis un PC. Dans ce dernier cas, il n’est pas nécessaire de disposer d’un espace trop important, alors que le téléchargement requiert 3,2Go de libre.

La migration conserve l’ensemble des données: comptes mail, mots de passe, accès WiFi, etc. Bien entendu, une sauvegarde préalable est toujours conseillée.

Qu’est ce qui change?

C’est simple, à peu près tout change, et c’est le point à retenir: avec iOS 7, il va vous falloir réapprendre à utiliser votre iPhone ou votre iPad. Car si la philosophie globale de navigation est conservée (glisser, défiler), l’enfer est dans le look et dans les détails.

Quelques exemples? Jetez un oeil sur les copies d’écran qui suivent. Les icones des applications standard (mail, agenda, notes, photos, etc.) ont toute changé, sauf celle d’iBooks. La recherche Spotlight, autre exemple: auparavant, on faisait défiler le premier écran d’icones vers la droite, ce qui obligeait à revenir au premier écran. Désormais, il suffit d’un mouvement du pouce vers le bas, accessible depuis n’importe quelle application.

De même, en faisant défiler l’écran vers le haut, on fait apparaître un centre de contrôle tout nouveau tout beau, pour gérer Bluetooth, Wifi, alarmes ou luminosité.

Il n’y a pas, me esmble-t-il, de nouvelle fonctionnalité vraiment tranchante, dans cette nouvelle mouture du système d’exploitation de nos produits Apple. Certaines applications baissent en qualité, comme l’agenda, qui ne propose plus de vue de nos prochains rendez-vous sous forme d’une liste (c’était pourtant bien pratique). L’agenda a toujours été, de moins de vue, le point faible des iPad et iPhone. Cela n’a pas changé.

Autre surprise, et de taille, au niveau de l’arrêt des applications. Disparues les petites croix qu’on pressait depuis le gestionnaire des taches, désormais, il faut un double-clic sur le bouton central, puis on fait glisser les écrans des applications à supprimer vers le haut. C’est plus amusant, mais un peu moins rapide

Alors faut-il vraiment migrer sur iOS 7? Il n’y a aucune obligation, pour l’instant. Mais sur le long terme, il faudra bien y procéder, ne serait-ce que pour profiter d’évolutions des applications qui supporteront les enrichissements de l’API. Bonne migration.

Voici d’autres copies d’écran pour vous montrer la teneur des changements proposés.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?