Operation "la montagne accouche d'une souris"

En depechant entre 150 et 200 hommes au Liban apres avoir parlé d’un detachement de 5000 hommes, le gouvernement français a montré les limites de sa politique étrangère. Comme quoi il est plus facile de laisser Douste proférer des aneries ou de jouer les Rambo en Cote d’Ivoire, que de tenir le role d’un gendarme du monde. Sic transit gloria mundi… Le Hezbollah doit bien se marrer…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?