Le championnat du monde des forces spéciales et des commandos

Surprenant article dans le supplément weekend du Monde, qui nous fait découvrir une sorte de championnat du monde des commandos et des forces spéciales, organisé par la Jordanie, dans un centre d’entraînement cofinancé par les Etats-Unis: le KASOTC.

The International Counter-Terrorism Training Center of Excellence

Là, des équipes de commandos issues de plusieurs pays – américains, français, jordaniens bien sûr, mais aussi chinois, palestiniens ou malaisiens, viennent rivaliser, selon Louise Couvelaire, sur des épreuves imposées, comme la libération d’otages dans un Airbus A300 spécialement configuré pour les besoins de la compétition. Il ne manque que les israéliens, paraît-il, mais on voit mal Israël déléguer une sélection de commandos et dévoiler certains de ses secrets opérationnels. Trop touchy pour aller faire du marketing.

Il paraît que ce sont les chinois qui ont raflé les deux premières places cette année (un pays peut envoyer plusieurs équipes, c’est normal, il existe des commandos dans chacune des armes, en France aussi). Le lieu où se déroulent ces entraînements très spéciaux se trouve à une centaine de kilomètres de la frontière syrienne (mais selon Wikipedia, ce serait à Amman). Je n’ai pas réussi à le localiser sur une carte. En revanche, le site du KASOTC recèle de photos et de plans à notre libre disposition, comme ce plan des installations.

Rien que d’y penser, j’ai envie de me revoir Expendables, tiens.

 

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?