Les start-up expliquées à mon boss

Pour bien commencer l’année 2017, je vous propose de découvrir un nouvel ouvrage paru aux Editions Kawa, dans la collection des livres « …expliqués à mon boss« : Les start-up expliquées à mon boss. En un peu moins de 150 pages, les deux auteurs, Alexandre Steiner et Matthieu Vetter y abordent un sujet d’actualité: les start-up.

startup-expliquees-a-mon-boss

De nombreux ouvrages ont déjà été consacrés aux start-up, mais aucun ne l’a fait, jusque là, sur le sujet sensible des relations entre grandes entreprises et start-up. En effet, la capacité d’innovation des start-up fait fantasmer de plus en plus de grandes entreprises, qui voient, dans ces jeunes entreprises si agiles, l’opportunité, par le biais d’une acquisition rapide, de combler un trou dans le portfolio, ou de dynamiser une R&D languissante. Certaines entreprises y parviennent avec talent. D’autres, pourtant, échouent (parfois sans se l’avouer).

Pourquoi? Quels sont les éléments qui rendent possible l’union entre une start-up et une grande entreprise? Quels sont les pièges à éviter? Comment financer de tels rapprochements? Doivent-ils être entreprise en amont, via des structures d’incubation maison, comme c’est de plus en plus la mode? Ou bin au travers d’une veille active? Et que se passe-t-il après l’acquisition? Du partenariat au Corporate Venturing, quelle approche privilégier?

Alexandre et Matthieu, par leur parcours – Alexandre a accompagné de nombreuses start-up, Matthieu est le CEO de SILEX ID et est partenaire dans une structure d’accompagnement financier pour start-up – ont acquis un regard tout aussi précis qu’original sur ce sujet. Les start-up expliquées à mon boss sera d’une très grande utilité à tous ceux qui sont appelés à vivre de telles histoires, qu’ils soient créateurs de start-up, responsable innovation ou M&A dans un grand groupe, ou qu’ils agissent au travers d’un fond d’investissement.

Les start-up expliquées à mon boss, 138 pages, 29,90€, Editions Kawa

PS: sur l’orthographe de start-up: selon le Larousse, ce mot féminin est invariant. Donc pas de ‘s’ au pluriel…

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, directeur général de be angels et co-fondateur de Media Aces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*