Venger 1982

Je ne croyais pas que c’était possible, alors ils l’ont fait: les bleus ont vengé la défaite historique en demi-finale de la Coupe du monde de football 1982, à Séville, face à l’équipe d’Allemagne, aux tirs aux buts, après l’agression de Schumacher et la remontée de 3-1 à 3-3. L’équipe de Griezmann et de Pogba a éliminé une équipe d’Allemagne championne du monde en titre, mais peu incisive, et privée de quelques uns de ses meilleurs jours (Khedira, Hummels, Gomez).


Pour cela, il a fallu tenir bon toute une mi-temps, jouée avec nonchalance et sans aucun mordant. Il a fallu surtout bénéficier de deux coups du sort, deux petites pichenettes du destin. D’abord, un penalty litigieux, sifflé à la dernière minute de la première mi-temps, qui permit aux joueurs français de sortir en position victorieuse malgré la domination allemande. Il fallut ensuite cette magistrale erreur du gardien allemand, qui repoussa un ballon pourtant facile dans les pieds de Griezmann.

Cette équipe de France a donc réussi la moitié de sa mission: se hisser en finale. Pour cela, elle montre quen quelques années, elle a appris à maîtriser les 5 techniques de base au foot qui permettent de briller en compétition.

L’histoire retiendra sans doute le passement de jambes de Paul Pogba, mais c’est ce coup de pouce du destin qui pour moi marquera ce match. L’équipe de France rejoint celle du Portugal en finale. Elle part favorite, mais ne tuons pas l’ours avant d’avoir vendu sa peau…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?