Le foot à la télé à l’heure de la multiplication des signaux

L’Euro 2016 s’est donc achevé sur une note d’injustice, une faute de main attribuée injustement à un défenseur français, qui, de peur de se prendre un second carton sur l’action suivante, laissa filer le joueur portugais fautif sur cette même « main », et marquer le but décisif. AU-delà de la déception, bien compréhensible, des supporters français, je voudrais revenir sur un phénomène qui nous a tous ou presque concernés durant cet Euro: le manque de synchronisation des flux vidéos.

Si vous en avez pâti, vous savez de quoi je parle. Sinon, laissez-moi vous expliquer en deux mots. Il y a quelques années encore, nous recevions tous la télévision par le biais d’un signal analogique diffusé par ondes hertziennes. C’était le même signal pour tous, et nos postes de télé diffusaient la même image et les mêmes commentaires au même moment.

euro 2016 tf1

Cette époque est révolue, et l’Euro qui s’achève en a été l’un des démonstrateurs les plus éloquents. De nos jours, certains reçoivent encore la télévision par ondes hertziennes mais en numérique (la TNT, télévision numérique terrestre), mais d’autres ont pu suivre les matches par des canaux différents: via leur box Internet, sur leur smartphone, ou par le biais les sites des chaînes qui diffusaient les matches (TF1, M6, BeIN). Rien de mal à cela, si ce n’est que les flux de ces différents canaux ne sont pas synchronisés!

Résultat: un décalage de 10 à 15 secondes parfois, qui avait pour conséquence que vous appreniez le score … par l’intermédiaire de votre entourage. Alors que sur votre poste de télévision une action vient juste de commencer, sur celle de vos voisins du dessus elle vient de s’achever par un but victorieux (de l’équipe de France, le pus souvent): cris de joie, bruits de chaises qu’on renverse etc. ont tôt fait de vous gâcher la surprise, de vous « spoiler » (dieu que ce terme est moche).

Si vous suiviez un match de l’équipe de France dans la rue et sur votre smartphone, par exemple, impossible de profiter pleinement du suspense: le brouhaha issu des fenêtres voisines vous annonçait le succès ou l’échec des offensives françaises avant même que vous ne puissiez vous en rendre compte sur votre écran.

Cela peut vous paraître anodin, mais c’est assez frustrant en réalité. Et malheureusement, je vois mal comment remédier à ce problème de décalage du signal, d’autant plus qu’on peut s’en créer un tout seul, par exemple en mettant en pause le programme en cours, avant de reprendre la diffusion quelques secondes ou minutes plus tard: toutes les box internet proposent ce mécanisme (jadis inventé par Free) très utile en cas de film, mais particulièrement nocif en cas de match de football où joue une équipe française (j’ai déjà pu le constater pendant d’autres compétitions, comme la Ligue des Champions).

La technologie est-elle vraiment synonyme de progrès?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?