Retour au Mac (suite)

Une dizaine de jours après avoir migré sur Mac, voici un petit bilan intermédiaire, comme promis, des bonnes surprises et des déboires d’un ancien utilisateur de PC…
Macbook-Pro-13-inch-Retina

Les plus

Revenir sur le Mac est une expérience inoubliable. Rien que pour cela.

  • Un écran incroyable. utilisable même en plein soleil.
  • Une très faible déperdition du niveau de batterie en période de veille: 3j après, on est encore à 98% là où mon PC précédent annonçait fièrement qu’il ne lui restait plus que 15%
  • Une très grande facilité d’installation des applications
  • Le câble électrique avec deux options (long ou court): idéal pour s’adapter à des situations de branchements difficiles.
  • L’intégration iOS8: AirDrop est génial.
  • AirPlay depuis le poste de travail.
  • Le noyau Unix en natif, qui permet de faire quelques commandes très utile (awk, grep, sed) sur des fichiers texte (sur PC, j’utilisais Cygwin, pas mal aussi, mais moins bien intégré à l’OS)
  • La configuration des applications Mail, Contact et Calendrier avec Google Apps. Bien plus simple que sous Microsoft Office.
  • La suite Office étant elle-même de bonne qualité (version 2011), meilleure même que la version 2013 sur PC (ex: je retrouve la fonction correction automatique…)
  • Le disque SSD, enfin, un vrai rêve…

Les moins

Il y a quelques petites déconvenues. Pas si graves, mais il faut en être conscient.

  • Une autonomie pas si exceptionnelle que cela. 5 heures sans recharger (mais avec un usage intensif de Chrome, via une connexion 3G)
  • Des raccourcis clavier à assimiler de nouveau. Jongler entre les touches Fn, Ctrl, Cmd et Shift est un vrai cauchemar. Résultat: je me retrouve souvent là où je ne m’y attends pas.
  • Le passage en double écran: impossible de configurer correctement une connexion VGA en ayant un affichage optimal sur le projecteur, et non sur l’écran.
  • Le passage au finder, très différent du File Explorer de Windows, dans sa logique de classement ou de déplacement: résultat, quelques dizaines de fichiers perdus lors d’une fausse manip sur le NAS.
  • Et surtout, une grosse déception (ou un bug): la copie d’une portion de l’écran via Shift+Ctrl+Cmd+4 fournit une image floue, là où la sauvegarde fichier Shift+Cmd+4 fournit une image nette. j’ai beau chercher, je ne trouve pas comment corriger le problème. J’apprécierais l’aide d’un expert Mac…

Bref, le retour au Mac est une adoption complète. J’aurai du mal à revenir dans l’univers des PC…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?