L’ascenseur le plus stupide au monde…

Se trouve à Levallois-Perret, dans le département des Hauts de Seine, à l’angle des rues Voltaire et Anatole France. C’est l’ascenseur d’un parking qui dispose de 3 niveaux, numérotés, je ne sais pourquoi, -4, -5 et -6. Il y a en outre un niveau 2 et un niveau 0 (l’entrée du parking). Cela commence déjà mal…

IMG_7514


Mais regardez-bien ce clavier, et les instructions portées sur l’ascenseur. Non, vous ne rêvez-pas. Pour aller au niveau -4, il faut appuyer sur la touche « – » puis sur la touche « 4 ». Puissant, non? Deux touches là où, d’habitude, une seule suffit: en effet, si les touches se nommaient -4, -5 et -6 au lieu de 4, 5 ou 6, on gagnait une interaction.

Mais ce n’est pas tout, car l’une des lois de Murphy dit que si une situation peut mal tourner, elle tournera encore plus mal que prévu. C’est ce que j’ai pu constater ce soir, avec cet ascenseur dont je tairai la marque pour ne fâcher personne. Voici l’histoire.

je rentre dans cet ascenseur, qui m’avait déjà surpris en arrivant, pour récupérer ma voiture. Une deuxième personne attendait l’ascenseur avec moi, je la laisse rentrer en premier, m’attendant à un gag. J’ai été servi. Cette personne appuie sur la touche 5. Rien ne se passe, bien sûr. Cet individu lit alors le message et comprend qu’il doit appuyer sur la touche « – » puis la touche « 5 ». Mais là, les choses se corsent, car ayant été surpris par l’interface utilisateur, il se dit que ce clavier pourrait bien être celui d’une calculatrice, et que 5 – 5, cela fait … 0. Bref, l’interface désastreuse de cet ascenseur peut plonger ses utilisateurs dans un abîme de perplexité…

Moralité: si vous devez concevoir l’interface utilisateur d’un appareil aussi simple soit-il, faites appel à un professionnel!

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?