Passé au Mesh Tenda

J’ai déjà évoqué les difficultés rencontrées pendant le confinement pour que toute la famille puisse bénéficier d’un accès correct au réseau. Sur les conseils de Sylvie Lachkar, je me suis intéressé à une autre piste : celle du mesh. Il s’agit de boîtiers WiFi qui font office de répéteurs un peu plus intelligents que les répéteurs proposés par les FAI. Plusieurs fabricants proposent des solutions à 2, 3, 4 ou 5 boîtiers, en fonction de l’étendue de l’appartement à couvrir, et des complications posées par l’agencement des pièces : Netgear, TP-Link, entre autres.

Pour ma part, j’ai opté pour la solution proposée par le fabricant chinois Tenda, le Tenda Nova MW4-3s. Essentiellement en raison de son prix, il coûte le quart du prix de la solution équivalente proposée par Netgear. Les boîtiers sont arrivés il y a une dizaine de jours. L’installation s’est déroulée sans trop de complexité : on commence par brancher le premier boîtier « maître » via un câble RJ-45 au boîtier de la box. Puis on installe les boîtiers suivants en s’éloignant peu à peu du premier. Ensuite, il suffit de configurer le type d’accès que l’on souhaite.

Deux options sont offertes:

  • Utiliser le réseau Tenda et désactiver le WiFi de la box.
  • Ou utiliser les boîtiers Tenda en mode bridge, asservis au Wifi de la box.

La première solution est a priori la plus efficace, car Tenda propose une application de gestion de son réseau d’une simplicité et d’une souplesse extrême, qui permet d’activer à la demande un réseau public, de gérer des plages horaires pour les accès de certains appareils, et plein d’autres fonctions d’administration sympa. Hélas, en optant pour cette option, il aurait fallu utiliser le serveur DHCP du boîtier Tenda, ce qui veut dire réinstaller l’imprimante maison sur chaque ordinateur, car elle se verrait alors dotée d’une nouvelle adresse IP. Trop fastidieux, je me suis rabattu sur la seconde solution.

Le débit affiché reste extrêmement correct, entre 50 et 80kb/s dans les chambres les plus éloignées du point d’accès, ce qui est parfait pour un usage privé.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?