Neymar sur la case départ: touchera-t-il 20000 ?

Quelle idée saugrenue a pu passer par la tête de Neymar, brillant joueur brésilien, artiste du ballon rond, idéalement associé à Messi au sein du FC Barcelone, au milieu de l’été 2017? C’est en effet il y a deux ans que Neymar da Silva Santos Júnior a débarqué au PSG, devenant par la même occasion le joueur le plus cher de l’histoire du football. Le club parisien avait déboursé plus de 220 millions d’euros, à l’époque, pour s’offrir ce joueur vedette, espérant rivaliser avec les autres grands clubs européens, et enfin conquérir le saint Graal, le titre de champion d’Europe des clubs champions.

Deux ans plus tard, la déception est terrible. Certes, Neymar a fait illusion à chaque début de saison. Associé aux autres attaquants du club, Cavani et M’Bappe, il a fait trembler les filets des clubs adverses durant l’automne 2017 et 2018, avec des scores fleuve, comme ce 8-0 contre Dijon (4 buts de Neymar) ou un 6-1 contre l’Étoile rouge de Belgrade (deux buts de Neymar).

Mais chaque année, Neymar s’est blessé en milieu de saison: en février 2018 contre l’OM, en janvier 2019 contre le FC Strasbourg. Du coup, privé de son attaquant vedette, le PSG s’est fait sortir deux fois de plus de façon prématurée.

Pourtant, Neymar paraissait en pleine forme lors de la Coupe du monde 2018, parvenant à hisser le Brésil en quart de finale, pour ne s’incliner que contre une équipe de Belgique hors norme. À chaque apparition, Neymar a démontré sa formidable capacité de dribbleur, tout autant que sa capacité à simuler les plus grosses douleurs, dès qu’un joueur adverse heurte son illustre cheville… On en arriverait presque à se demander s’il n’en as pas trop ajouté sur sa blessure de l’hiver, pour mieux se préparer pour l’été.

Les chutes de Neymar ont permis à un artiste brésilien de créer cet alphabet original…

Passant ainsi la moitié de chaque saison loin des terrains, Neymar a continué d’alimenter les chroniques mondaines, allant jusqu’à prétendre, dans une interview récente, que son meilleur souvenir de joueur était la remontada, la remontée fantastique du FC Barcelone face au PSG au printemps 2017…

Les supporters parisiens étaient prêts à supporter à peu près tout, mais certainement pas de tels propos. Il faut dire que pour tout fan du PSG, la remontada de 2017 est peut être le souvenir le plus douloureux de tout un vie de footeux. La messe est dite, les supporters en ont ras le bol et le disent sur le stade: dans un pays où le prénom Jean est celui le plus porté, Neymar n’était sans doute pas le patronyme le plus opportun…

Que restera-t-il du passage de Neymar à Paris? La frustration d’avoir vu un joueur génial passer à côté de sa carrière. Et peut-être une échelle de valeur, un Neymar valant 220 millions d’euros… enfin, si on compte en anciens Neymar, car en nouveaux Neymar, comme le remarque mon ami Yves, on risque de passer par une sacrée dévaluation…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?