Les 10 trucs les plus agaçants sur un iPhone

Cela fait un peu plus d’un mois que je possède un iPhone 3G, et je dois avouer que c’est un appareil vraiment exceptionnel, un condensé de tout ce que la technologie peut faire de mieux, tant au niveau des fonctionnalités que de l’ergonomie. Il y a toutefois quelques petits trucs que je trouve agaçants, j’aimrais bien avoir le point de vue d’autres utilisateurs pour vérifier que je ne suis pas passé à côté de quelque chose.

  1. L’absence d’un Copier/Coller. A priori, je ne suis pas le seul à m’en plaindre. Certains utilisateurs d’iPhone jailbrakés utilisent des applications qui pallient plus ou moins bien à ce défaut. Pour ma part, j’ai choisi pour l’instant de ne pas franchier cette étape. J’attends donc avec impatience qu’Apple, inventeur du Mac et donc première société (après Xerox) à avoir popularisé le concept du Copier/Coller, mette à niveau le firmware de nos appareils avec cette fonctionnalité.
  2. Impossibilité d’enregistrer des videos. Là encore, les utilisateurs d’iPhone jailbrakés disposent de solutions de rechange, comme iPhone Vide Recorder. Mais c’est quand même peut admissible, de la part d’une entreprise comme Apple, de laisser à d’autres le soin de fournir un service qui est disponible gratuitement et sans bidouillage sur des appareils concurrents.
  3. La gestion un peu pauvre de l’iPod intégré. Certes, l’iPod de l’iPhone est à peu près complet, lit les vidéos, sait afficher le morceau en cours d’écoute en haut de l’écran. Mais quand on a connu le plaisir de la délicate caresse d’un véritable iPod pour augmenter le son ou avancer au morceau suivant, on est un peu déçu. Rien de pire que de devoir sortir l’appareil, le dévérouiller, lancer iPod pour arrêter le morceau en cours d’écoute quand on croise quelqu’un avec qui on veut discuter. Un simple clic ou double clic ou triple clic serait bien plus agréable.
  4. Un GPS sans commande vocale. Une fois qu’on a compris l’étendue des possibilités d’un iPhone, on ne comprend pas pourquoi le GPS intégré est si désuet. Pourquoi il n’intègre pas, par exemple, de commande vocale pour tourner à gauche, à droite? Pourquoi il ne propose pas de trajet en transport en commun (alors que l’icone est présente)? Bon, là je charrie Apple, c’est peut-être du coté de Google qu’il faudrait aller râler.
  5. L’impossibilité de synchroniser les taches et les notes avec Microsoft Office. C’est ma marotte. Je suis un utilisateur forcené de ces deux petites fonctionnalités, qu’Apple n’a pas jugé utile de supporter lors de la synchronisation. De fait, je perds en efficacité, car les palliatifs installés ne sont pas à la hauteur…
  6. La liste des appels ne distingue pas appels entrants et sortants. C’est basique, mais c’est parfois utile. Un simple Treo sait faire cela depuis belle lurette….
  7. iTunes est vraiment trop lent sur Windows. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve iTunes vraiment pas très réussi. La sélection au clavier est chaotique (essayez de sélectionner 10 morceaux avec Shift et les flèches, ouis de déselectionner le dernier morceau…), le passage d’un écran à l’autre est inadmissiblement lent, bref, ce n’est pas top.
  8. L’absence d’onglets pour organiser les icones. Une fois qu’on a installé une centaine d’applis – il y en a de fantastiques, qui mériteraient un billet à elles seules – on se retrouve avec un fatras tel, qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Là encore, Palm avait su faire preuve d’ingéniosité, avec des classements alphabétiques ou par catégorie. Existe-t-il des applications qui le simulent? Je n’en ai pas trouvé.
  9. L’absence d’un gestionnaire de fichiers. Je sais, je charrie un peu, mais quoi, le gestionnaire de mails sait déjà afficher les fichiers Word, Excel, PowerPoint et PDF, pourquoi n’y aurait-il pas un gestionnaire de fichiers intégrés, ne serait-ce que pour la visu (je ne demande pas la modif, d’autres éditeurs le fourniront un jour). Les applications tierces comme FileMagic savent transférer (voire pour certaines synchroniser) le contenu d’un iPhone avec des dossiers Windows, mais avouez que c’est parfois laborieux.
  10. L’absence d’un eReader. Là, je crois qu’Apple commet une petite erreur. Un simple eReader bien conçu, et Apple enfonce Amazon et son Kindle. Et tous les autres eReader du marché. La navigation d’un iPhone est si simple, son format si agréable, qu’on peut tout à fait s’en servir comme d’un support de livre électronique. Stanza ou eReader sont pas mal, mais je ne comprends pas qu’il n’y ait pas un composant Apple d’origine en ce sens.

Voilà, ce sont là mes 10 principales remarques concernant l’iPhone. Vous voyez, on n’est quand même pas loin de la perfection…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?