Il faut sauver les Serres d'Auteuil

Confidence pour confidence, j’aime bien le tennis. Si si, c’est vrai. J’ai commencé tôt, à l’âge de neuf ans, en prenant des cours, avec un prof, un vrai. Cela se passait à deux pas de Roland Garros. Depuis, j’ai toujours apprécié ce sport, soit en y jouant occasionnellement, soi en le regardant à la télévision, qu’il soit pratiqué par Rafael Nadal, Roger Federer, Stefan Edberg, Yvan Lendl, Borg, Nastase, McEnroe ou d’autres.

Mais il y a une chose qui m’horripile dans le tennis, c’est cette marque de mépris vers tout ce qui n’en relève pas. L’extension de Roland Garros procède de cette démarche arrogante, comme si le tennis relevait d’un intérêt national. Le stade de foot de mon enfance, le terrain de rugby qui le jouxtait, en ont fait les frais il y a une quinzaine d’années. Et maintenant, ce sont les Serres d’Auteuil qui pourraient bien disparaître, au profit du Roi tennis.

Serres d'Auteuil

Photo issue du site Aujardin.info, créé par un ancien collègue chez DS, Alain Debuisson

C’est à la lecture d’un article d’Alain Lompech dans le supplément du monde de ce week-end que j’ai décidé, moi aussi, de prendre la défense des Serres d’Auteuil, ces  remarquables jardins exotiques mis à la disposition de tout parisien qui déciderait de sortir un peu de son quotidien. Allez-y, à pied ou en métro (station porte d’Auteuil, ligne 10à de préférence, l’entrée est gratuite et vos enfants en sortiront émerveillés, en contemplant un cacaotier, un caféier, des dizaines de sortes de palmiers différents, et d’autres espèces tout aussi surprenantes.

Par leur architecture, leur emplacement, leur contenu, les Serres d’Auteuil ne méritent certainement pas de mourir sous les coups de raquettes de Roland Garros. Qu’on apprécie le tennis ou non. Signez donc la pétition pour sauver les Serres d’Auteuil.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?