Dites-le en français

C’est aujourd’hui la journée de la langue française. L’occasion de chasser ces horribles mots qui hantent nos journées: brainstorming, confcall, job, corporate, laptop, smartphone…

superdupont
Dans l’univers du numérique, la pratique d’un français irréprochable est un défi quotidien. Nous en sommes tous la victime, sans nous en rendre compte. Est-ce un mal? Je ne le pense pas. Une langue n’a rien de figé. La langue française s’est enrichie, au cours des siècles, de milliers d’emprunts à l’anglais, l’allemand, l’italien, et aux patois pratiqués dans les différentes provinces qui ont fini par rejoindre notre pays: occitan, breton, etc.

En réalité, l’intégration de mots étrangers dans la langue française se fait souvent au détriment du sens initiale du mot emprunté, d’où l’abondance de faux amis qu’on nous enseigne lors de l’apprentissage de l’anglais. Et comme nous l’apprenait l’invité de France Culture ce matin… le terme « français » n’est d’ailleurs lui-même pas un terme français, puisqu’il désigne des populations qui ont, jadis, envahi la France…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?