Connaissez-vous GreenIQ?

Si vous avez le bonheur de bénéficier d’un petit coin de terrasse ou de jardin, vous vous êtes probablement déjà posé la question de l’arrosage automatique, à l’approche d’une absence de quelques jours à quelques semaines: qui va prendre soin des plantes? seront-elles suffisamment nourries? Bien sûr, il existe de nombreuses solutions d’arrosage automatique, mais elles souffrent le plus souvent du même défaut: elles ne savent pas s’adapter à la météo, ce qui provoque des arrosages en trop (pour les mois d’août pluvieux) ou déficients en période de grande sécheresse.

Et puis est apparu GreenIQ.

Avec GreenIQ, l'arrosage automatique devient (enfin) intelligent

GreenIQ, c’est un boîtier de commande pour les objets connectés du jardin. C’est tellement simple, qu’on se demande pourquoi on n’y a pas pensé soi-même avant.

Avec GreenIQ, on définit les plages de mise en oeuvre (date de début et de fin), et ensuite, c’est GreenIQ qui décide quand arroser … en fonction des prévisions météo de la zone où est installé votre équipement. Pour cela, le boîtier se connecte à un serveur de données météo qui le prévient des prochains orages, ou des prochaines périodes de canicule. C’est ensuite le boîtier qui décide, en fonction de ces informations, de déclencher ou non l’arrosage. Et bien entendu, il évite de le faire en plein cagnard…

Avec GreenIQ, l'arrosage automatique devient (enfin) intelligent

A terme, ce hub sera capable de récupérer des informations de capteurs additionnels, comme, par exemple, l’ensoleillement de votre parcelle, qui varie selon l’exposition et l’heure de la journée. Tout cela, bien entendu, pour le bien de vos plantes et de votre potager.

Avec GreenIQ, l'arrosage automatique devient (enfin) intelligent

Pour l’instant, GreenIQ n’est pas disponible en France. Mais nul doute que cette technologie, conçue par une startup israélienne, arrivera bientôt en grande surface ou sur Amazon…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?