10 choses que vous ne savez pas (encore) sur la Lune et qui vont vous étonner

Il y a 50 ans, l’Homme posait les pieds sur la Lune. Au terme d’une décennie d’exploits et d’une compétition technologique insensée entre les deux super puissances du moment, la mission Apollo 11 réussissait l’exploit de poser un module lunaire où deux astronautes avaient pris place, sur la surface de notre satellite naturel. Mais je ne vous apprends rien, tous les médias se sont emparés du sujet depuis une semaine, et tout cela, c’est de l’histoire ancienne.

Alors pour fêter cet événement, je vous propose un petit article original, qui recense quelques anecdotes originales sur la Lune, anecdotes qui vous permettront de briller dans les salons chaque fois le sujet lunaire reviendra sur la table.

1 La lune est un corps différencié

Cela signifie qu’elle n’est pas composée d’un seul matériau uniforme, mais de différents éléments, comme le globe terrestre. Elle comporte un noyau, en partie liquide, un manteau d’un rayon d’environ 500km, et d’une croûte d’une épaisseur d’environ 50km, recouverte d’une fine poussière, appelée le régolithe.

2 La face cachée de la surface lunaire est en moyenne environ 1,9 km plus haute que la face visible.

La Lune ne possède pratiquement pas d’atmosphère: rien ne la défend des bombardements incessants de météorites et de poussières, qui creusent, à chaque impact, des cratères dont la taille peut être impressionnante. Les bombardements ne sont pas uniformes, et le relief ainsi créé accorde à la face cachée une hauteur moyenne plus importante que la face visible.

3 La croûte lunaire est principalement composée d’anorthosite

L’anorthosite est une roche aux reflets allant du blanc au bleu en passant par le gris. On peut en extraire du titane et de l’alumine, avis aux industriels qui voudraient se fournir en matière première sur le sol lunaire.

4 La face cachée de la Lune l’est restée jusqu’en 1968

Il aura fallu attendre Apollo 8, en 1968, pour qu’un homme pose son regard, pour la première fois, sur la face cachée de la Lune. C’était d’ailleurs le premier vol Apollo à quitter l’orbite terrestre et à ce titre, l’un des vols les plus risqués: les astronautes de son équipage ont tourné une dizaine de fois autour du satellite, et à chaque passage, les communications avec Houston étaient coupées.

5 La Lune s’éloigne de la Terre

Pas à une très grande vitesse, mais suffisamment pour que dans très, très, très longtemps, le diamètre apparent de la Lune soit inférieur à celui du Soleil, ce qui empêchera toute éclipse totale de Soleil de se produire par la suite.La Lune tourne autour de la Terre selon une ellipse, et la distance entre les deux astres varie entre 356 et 400 000 km. En moyenne, la Lune est 384 000 km de nous, et de ce fait, la lumière met environ 1,3 seconde pour parcourir la distance Terre-Lune. Si vous téléphonez à un collègue sur la Lune, attendez-vous à de petites latences…

6 Le cratère le plus profond de la surface Lunaire a une profondeur de 13km

Comme expliqué précédemment, la surface de la Lune est particulièrement accidentée. Le cratère le plus profond est ainsi sacrément profond ! Plus que le Grand Canon ou la dépression de la Mer Morte. Par comparaison, l’Everest plafonne à moins de 9km.

7 La journée lunaire dure environ 14 jours terrestres

La Lune tourne autour de la Terre, et effectue un tour complet en 29 jours et demi. Du coup, un point quelconque de la surface lunaire voit le soleil en moyenne pendant un peu moins de quinze jours terrestres: la « journée » lunaire dure deux semaines terrestre. Idem pour la nuit, d’ailleurs. Il y a quinze fois moins de levers et de couchers de soleil !Question: combien ya-t-il de levers et de couchers de Terre?

8 La température moyenne à la surface de la Lune est de -23°C

Du fait de ses longues journées et de ses longues nuits, la Lune connaît d’importantes variations de température, de -233 à 123°C. Si vous comptez passer des vacances sur la Lune, pensez à prendre deux valises: une pour la nuit, et une pour le jour !

9 Le trajet retour d’Apollo 11 a duré moins longtemps que le trajet aller

Pour aller de la Terre à la Lune, les astronautes du programme Apollo mettaient environ trois jours. Mais le retour ne leur prenait que 2 jours et demi. Pourquoi? Bien évidemment, à cause de l’attraction terrestre ! Il leur fallait plus d’énergie pour s’en extraire, alors qu’au retour, la Terre les attirait logiquement vers elle.

10 La Mer de la Tranquillité porte son nom depuis … 1651

C’est sur la Mer de la Tranquillité que se sont posés Buzz Aldrin et Neil Armstrong, les deux astronautes logés dans le module lunaire du vol Apollo 11. Par la suite, les Apollo 16 et 18 sont venus eux aussi se poser sur la même Mer. Mais cette Mer là n’est pas très agitée: elle ne contient pas d’eau. Il s’agit juste de la dénomination des principaux cratères, dont certains sont visibles à l’oeil nu (mais essayez de les regarder avec des jumelles ou un bon zoom, c’est superbe). Ce sont deux astronomes italiens, Francesco Grimaldi and Giovanni Battista Riccioli, qui au 17ème siècle, attribuèrent un nom à certains de ces cratères (on en dénombre plusieurs dizaines de milliers).

Un grand merci à tous les contributeurs de Wikipedia qui, avec patience, ont élaboré l’article sur la Lune et plein d’autres, où je suis aller puiser ces informations amusantes.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?