Edge of Tomorrow

Adapté d’un roman japonais, Edge of Tomorrow rappelle, apr son concept, le jour sans fin, ce film où un présentateur télé revit la même journée jusqu’à ce qu’un certain événement se produise. Sauf que cette fois, il ne s’agit pas d’un journaliste, mais d’un soldat, embarqué dans une offensive généralisée contre un envahisseur extra-terrestre.

Au fur et à mesure que la même journée se déroule, ce soldat, incarné par Tom Cruise, va en apprendre plus sur la position des ennemis, rejouer plusieurs fois la même séquence, jusqu’à ce qu’il parvienne à remonter jusqu’au centre de commande ennemi.

En soi, l’histoire n’a rien d’original: ces histoires d’aliens qui viennent exterminer l’espèce humaine sont courantes dans l’univers des films fantastiques. Ce qui présente un intérêt, ici, c’est la construction du scenario, qui permet au film d’évoluer dans différentes directions, lorsque le soldat a épuisé toutes les options présentées par telle ou telle initiative, en vivant la même scène plusieurs fois.

Cette construction rappelle le mécanisme d’exploration d’un arbre de décision, comme pour un programme de jeu d’échecs ou de go. Le programme explore une branche aussi loin qu’il le peut, jusqu’à constater qu’il est sur une voie sans issue. Il doit alors décider de jouer un coup différent, pour explorer un arbre différent.

Pour cette approche originale, tout autant que pour ses effets spéciaux, Edge of Tomorrow mérite votre intérêt.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, directeur général de be angels et co-fondateur de Media Aces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*