Quelques jours près de la Loire

Rien de tel que quelques jours entre Loire et Cher à la (re) découverte des merveilles de la Renaissance qui y résident: Chambord, Chenonceaux, etc.

Chambord. Le double escalier de la tour centrale vaut le détour. Il donne accès aux terrasses. Au bas de l’escalier, un film retrace l’histoire de l’édifice: sa construction, ses différents aménagements. Ce chateau reste malheureusement vide et froid.

Chenonceau. Le château des dames (Diane de Poitiers, Catherine de Médicis) enjambe le Cher. Aménagé dans les décors d’époque, sa visite est un parcours à travers 4 siècles d’histoire. La rétrospective Rousseau dans la galerie est particulièrement étonnante. Les jardins, enfin, sont splendides. Le musée de cire, en revanche, ne présente pas de grand intérêt.

Le Clos-Lucé. Situé au coeur d’Amboise, le château du Clos-Lucé fut la dernière résidence de Leonard de Vinci, à l’invitation de François 1er. Le point d’orgue de la visite, c’est cette exposition permanente de maquettes construites sur la base de plans laissés par le génie italien: ancêtres du char d’assaut ou des orgues de Staline, bateau à aubes, illustration de la poulie, etc.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?