Le passage à l’euro a-t-il provoqué une hausse des prix?

Alors que la candidate du Front National prétend que l’euro a provoqué une hausse des prix, mon épouse est tombée, par hasard, sur un ticket de caisse du Carrefour de la porte d’Auteuil, datant de … septembre 1997 (cf. photo), soit une période de 20 ans environ. L’occasion était trop bonne de procéder à un fact checking artisanal et de vérifier si en matière de discours économique, Marine Le Pen jouait ou non avec les fake news.



Je n’ai pas la prétention d’être un économiste de profession, et je ne vais pas procéder à une étude d »taillée de l’inflation par catégorie de produits. Je vais m’appuyer sur les taux d’inflation relevés par l’INSEE: le pouvoir d’achat de 100 francs (soit 15,24 euros) en 1997 correspond à un pouvoir d’achat de 19,66 euros en 2017, soit une inflation estimée de l’ordre de 28%.

Je vais m’appuyer sur les tarifs proposés en ligne sur le site de Carrefour.

ProduitPrix 1997 (Frs)Prix 1997 (Euros)Prix 2017 (Euros)Hausse
Vittel 6x150cl17,55Frs 2,68€ 2,88€ 7,4%
Café Carte Noir 500g35,90Frs 5,47€ 6,35€(*) 16%
Huile d’olive Puget 1L35,90Frs 5,47€ 7,30€ 33%
Yaourt Bio nature (x4)7,90Frs 1,20€ 1,14€ -5%
Paquet Krisproll blonds7,10Frs 1,20€ 1,89€ 57,5%
Tablette chocolat Nestle dessert 18,95Frs 2,89€ 3,75€(*) 29,8%
Purée Mousline 500g10,85Frs 1,65€ 2,07€ 25,5%

(*) Pack de deux articles

Au-delà d’un aperçu du régime alimentaire du jeune couple Kabla, que nous montre ce petit tableau (qui n’a, je le rappelle, aucune valeur scientifique)? Qu’hormis les Krisproll qui ont bien augmenté (la vache !), l’eau minérale Vittel et les yaourt Activia Bio qui sont restés à peu près au même pris, les autres produits ont vu leur prix progresser de manière assez homogène avec l’inflation: il n’y a pas d’écart majeur pour l’huile d’olive Puget, la purée Mousline ou les tablettes de chocolat Nestlé dessert.

Hélas, je ne pourrai pas pousser l’étude plus loin. Certains produits présents sur ce ticket de caisse ont disparu (l’huile Fruidor), d’autres ne sont pas proposés sous le même packaging (les petits pois Carrefour), et le prix des produits frais varie selon la saison.

Bref, malgré les apparences, l’euro n’est probablement pas la cause de tous nos maux. Mince, mais alors quelle est donc cette cause?…

PS: au passage, vous noterez la mention d’un euro à 6,50 FF. Mais ça, c’était avant…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?