Ne m'appelez plus jamais DSF

C’est donc désormais officiel, puisque le quotidien Les Echos en parle: Dassault Systèmes Solutions France – aka DSF, DVF, etc. – devient Keonys, une société dirigée par Jean-Yves Yung, précédemment en charge de l’activité de services de l’éditeur. Difficile de vous en dire plus pour le moment, je n’en sais pas beaucoup plus que le communiqué de presse officiel, relaué par La Vie Financière, Les Echos, Boursorama et autres sites financiers. Bizarre, personnellement j’aurais d’abord communiqué à l’intention des clients, via L’Usine Nouvelle par exemple. Aucune idée non plusvsur l’origine du nom, on notera simplement que ce terme n’existe dans à peu près aucun vocabulaire, et qu’une recherche Google sur "Keonys" ne renvoie qu’une trentaine de documents à ce jour. Une recherche sur Google Image renvoie encore moins de pointeurs

Créée il y a une quinzaine d’années par Pierre Balza, DVF, devenu DSF en 2004 suite au remplacement de Pierre Balza par Arnaud Poujardieu, a été le principal distributeur des logiciels conçus par Dassault Systèmes en Fance. Quelques clients prestigieux: Dassault Aviation, bien sur, mais aussi SNECMA, Michelin, Beneteau, Neopost ou encore Legrand. Ces dernières années, DSF s’était recentré sur le marché SMB, laissant la gestion des grands comptes à la "maison mère".

Souhaitons bonne chance à la centaine d’anciens collègues qui quittent donc ainsi Dassault Systèmes de manière plus ou moins volontaire.

Note: pour les nostalgiques, le site internet DSDSF conçu par Groupe Reflect est encore actif. Pour combien de temps encore?…

UPDATE:

On en parle aussi ici:

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?