Les Insatiables: à la découverte de Hanoch Levin

Les occasions d’assister à des représentations de pièces de théâtre d’auteurs israéliens sont assez rares, en France. Quand en plus il s’agit d’une pièce de Hanoch Levin, disparu il y a tout juste dix ans, on ne boude pas son plaisir: on y fonce.

affiche-les-insatiablesLes Insatiables (titre original: סוחרי גומי – Les marchands de caoutchouc) est une satire de la vie moderne et des échanges entre trois vieux célibataires à la recherche de l’âme soeur la quarantaine passée, échanges largement influencés par le rapport au préservatif : une pharmacienne cupide (incarnée par Marianne James), un employé de mairie pingre et sans envergure (Lionel Abelanski) et un VRP (Patrick Braoudé) qui essaie de refourguer son stock de 10 000 préservatifs australiens, hérités d’un père qui plaça son argent dans le latex, 20 ans avant l’apparition du SIDA (le visionnaire!).

Comme dans tout le théâtre de Hanoch Levin, les personnages sont excessifs, caricaturaux, les situations absurdes et burlesques à la fois. La tendresse n’est jamais loin non plus.

C’est au Studio des Champs Elysées, dépêchez-vous d’y aller!

Sharing is caring!