Les faux British

Quel est le rôle le plus difficile à jouer? Je crois que c’est celui d’un acteur, en train de jouer lui-même un rôle; Il faut, pour cela, jouer sur deux tableaux à la fois. C’est la performance que réussissent au théâtre Tristan Bernard la petite troupe qui interprète « Les faux British« .
les faux british

L’intrigue est simple: une troupe de comédiens amateurs, tous fans de romans noirs anglais, décident d’adapter une pièce d’un auteur inconnu. Leur inexpérience permet une accumulation de gags incroyables qui rythment cette comédie d’une heure trente.

Tout y passe, dans le registre de l’amateurisme: des fautes de prononciation aux oublis de texte, des accessoires intervertis au décor qui s’écroule, sans oublier l’actrice assommée qu’il faut remplacer au pied-levé, les erreurs de texte qui provoquent une boucle circulaire, et j’en passe. Bref, si vous voulez rire comme vous n’avez encore jamais ri de votre vie, c’est le moment de réserver vos places…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?