Les Chtis vous saluent bien

Avec près de 5 millions d’entrées dès la première semaine, Bienvenue chez Les Chtis, le dernier film de Dany Boon est en passe de rejoindre le dernier opuscule d’Asterix. Et vraisemblablement, de le dépasser à moyen terme. Cela éveille quelques remarques que j’aimerais partager:

  • Les Chtis, c’est le Marius de notre génération. Le retour du succès populaire, sans effets spéciaux, ni tapage médiatique démesuré. Dany Boon a retrouvé des accents de Pagnol et de Raimu. Pourquoi devrait-on s’en contenter les soirs d’été en noir et blanc sur France 3? Le retour du cinema populaire français valait bien un record d’entrée.
  • Les Chtis qui passent devant Asterix, c’est Fillon qui rejoint, puis dépasse Sarkozy dans les sondages. Le plus médiatisé n’est pas forcément le préféré. Mes compatriotes préfèrent sans doute le message feutré d’un héros de tous les jours, que le tape à l’oeil, le merchandising et l’intoxication médiatique.
  • Enfin, Les Chtis sont en passe d’assurer l’examen de passage de la Ministre de la Culture. On se souvient de l’épisode de la notation des ministres, et du rapport établi entre le nombre d’entrées du cinéma français et le score probable de Mme Albanel. Asterix avait déjà assuré la moyenne, Les Chtis lui assurent la mention…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?