Qu'est ce que le sang de cordon?

Au hasard de discussion avec ses amis, ou découvre parfois des sujets qui prennent soudain une importance capitale. Connaissez-vous le sang de cordon? C’est le sang qui se trouve dans le cordon ombilical et le placenta. Jusque là, rien de bien intéressant, n’est-ce pas? A priori, il s’agit d’organes vitaux jusqu’à la naissance d’un enfant, et dont on peut se débarrasser après celle-ci.

Sauf que le sang de cordon possède des vertus fabuleuses: il contient des cellules souches sanguines et tissulaires, non embryonnaires, et proches de elles contenues dans la moelle osseuse. Il peut donc servir pour traiter des maladies extrêmement graves: leucémies, anémies, cancers. Je vous passe les détails, n’étant pas moi-même médecin.

En lisant cela, vous vous dites peut-être que donner son sang de cordon devrait être un réflexe, un geste anodin. Sauf que c’est tout l’inverse à ce jour. Pour donner son sang de cordon, et donc participer à un effort de traitement qui peut sauver des vies, il faut entamer des démarches avant la naissance, signer des papiers compliqués. Bref tout le contraire d’un geste anodin. Et pourtant, la collecte est entièrement anonyme et gratuite.Au final, seule une vingtaine d’établissements sont équipés pour le collecter.

La collecte du sang de cordon est devenue une grande cause nationale, à laquelle participe la Fondation Générale de Santé. J’ai pensé qu’il était urgent de faire un peu écho à cette grande cause nationale finalement assez peu connue en France.

Sharing is caring!