Le coup de poker de Michael Dell

Joli coup de poker, de la part de Michael Dell, qui a décidé de racheter les actions de sa propre société, et de sortir ainsi sa société de la bourse. C’est une manière comme une autre de dire: laissez moi tranquille et restructurer ma société comme je l’entends.

C’est une sacrément bonne idée, car malgré ses succès, en entreprise et auprès des particuliers ces quinze dernières années, Dell n’est plus image d’innovation et de succès. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un oeil à Google Trends…

Dell s’appuie sur son partenaire historique Microsoft (un prêt à hauteur de 2Md$) pour son LBO. Mais finalement n’est-ce pas ce lien irrémédiable à Microsoft qui pénalise Dell? Le constructeur d’ordinateurs bons marchés, un des premiers à avoir investi la vente d’ordinateurs par Internet, n’aurait-il pas plus intérêt à développer des produits basé sur un autre OS, comme Android? L’avenir le dira…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?