Le choc des titans

Les années passent, et les titans du tennis continuent de s’affronter en finale des tournois du Grand Chelem. A eux trois, Rafael Nadal, Roger Federer et Novak Djokovic ont remporté, en tout, 54 éditions: 20 pour Federer, 18 pour Nadal (dont 12 fois Roland Garros) et 16 pour Djokovic. C’est à la fois magnifique et insensé, pour toute cette génération de joueurs qui auraient pu exploser durant les quinze dernières années, et ont eu sur leur route, à chaque fois ou presque, un de ces trois géants du tennis.On ne réalise pas à quel point Marat Safin, Marin Cilic, Stanislas Wavrinka ou Andy Murray sont des héros, pour avoir pu remporter un titre d’un des 4 grands tournois de tennis depuis 2003.

Vainqueurs messieurs Open d’Australie de 2004 à 2019
Vainqueurs messieurs Roland Garros de 2005 à 2019
Vainqueurs messieurs Wimbledon de 2003 à 2019
Vainqueurs messieurs US Open de 2004 à 2019

Le duel à trois qui oppose ces joueurs exceptionnels n’est pas sans rappeler celui de ma jeunesse: Connors, Borg et McEnroe. Respectivement nés en 1952, 1956 et 1959, ces trois là ont dominé le tennis mondial durant une période plus courte, certes, mais de manière tout aussi éclatante. Mais à l’époque, un tennisman professionnel prenait sa retraite plus tôt, soit parce que le mental ne suivait plus, soit parce que le suivi médical des joueurs n’était pas au même niveau que celui dont bénéficient les champions actuels. Respectivement nés en 1981, 1986 et 1987, Federer, Nadal et Djokovic se tiennent à peu près dans le même écart d’âge, mais ont connu des succès au-delà de la trentaine.

Reverra-t-on un tel trio dominer le tennis mondial? Peut-être dans une trentaine d’années…?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?