La prépa Emc2 à toujours besoin de votre soutien

J’ai déjà parlé à plusieurs reprises de la prépa Emc2 Hadamard, prépa scientifique grée par une association à but non lucratif, et qui vise à fournir aux élèves juifs pratiquants le cadre d’une classe préparatoire aux grandes écoles scientifiques où les horaires sont aménagés pour leur permettre de respecter chabbat et les fêtes juives.

Cette prépa se développe avec succès. La quatrième promotion a rejoint les bancs de classe en septembre 2021, et malgré les problèmes posés par les examens qui se sont déroulés pendant la période Covid, les premiers succès sont au rendez-vous. La prépa Emc2 Hadamard est en effet apparue pour la première fois au classement des CPGE publié par le magazine l’étudiant en janvier dernier, à la 19ème place, qui est également la 15ème place si on ne tient compte que des prépas de France métropolitaine, et à la 12ème place des prépas parisiennes…

Joli coup, baron

Cette prépa n’est bien sûr pas réservée à un public d’obédience juive. Elle accueille des élèves issus de milieux variés, qui souhaitent jute profiter de leur weekend. Mais bien sûr, elle offre aussi un débouché important à des élèves provenant de lycées comme Beth Hanna, Ozar Hatora, ainsi que Lucien de Hirsch, Yavne ou Maimo. Cela leur permet de vivre l’expérience d’une CPGE, au lieu de chercher à s’expatrier en Israel (ce qui n’est pas simple ni donné à tout le monde), ou de s’orienter vers une voie qui n’est pas la leur

Cette prépa est un établissement privé, qui n’a pas encore pu passer sous contrat avec l’état. Autrement dit, pour la faire fonctionner, il faut non seulement que les élèves paient une (modique) scolarité, mais également que des fondations et des mécènes participent à son financement. C’est la raison pour laquelle, chaque année, une campagne de collecte de fonds est lancée. Elle contribue à une part non négligeable du budget de fonctionnement, ainsi qu’à proposer des bourses pour les élèves qui en ont besoin.

Cette année, comme l’an passé, l’objectif de cette campagne est de 100 000 euros. Lancée hier midi, elle a déjà dépassé les 50% et prend fin ce lundi soir.

J’invite mes aimables lecteurs à contribuer, dans la mesure de leurs moyens, à cette campagne, en cliquant ici.

C’est pour la bonne cause.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?