eBay se désengage progressivement de Skype

eBay a annoncé avoir revendu 65% de Skype à plusieurs fonds (Silver Lake Partners, Index, Andreesen Horowitz). Les heureux élus ont déboursé à peu près 1,9 milliards de dollars pour récupérer ces 65%, ce qui valorise Skype à 2,75 milliards de dollars. Soit une décôte relativement faible par rapport au prix d’achat par eBay, pour 3,13 milliards de dollars.

On avait considéré, à l’époque de l’acquisition de Skype par eBay, que le site d’enchères en ligne avait payé relativement cher un produit dont le modèle de business tardait à faire ses preuves. Aujourd’hui, soit quatre ans après son acquisition, eBay se débrouille fort bien et revend ces deux tiers de Skype à une valorisation pas si éloignée de la précédente, alors que les revenus du cette plaeforme de téléphonie plafonnent à 500$ millions par an…

Moralité: eBay s’en sort pas si mal et il y a des gogos partout. Non?

Question: est-ce que cela changera quelque chose pour les utilisateurs de Skype (dont je fais partie, avec bonheur, depuis fort longtemps)? Rien n’est moins sûr.

Question subsidiaire: que va donc faire eBay de tout ce cash? Le redistribuer aux actionnaires, ou faire son marché aux  startups?

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?