Développer de nouveaux services avec Alexa

Suite à mon dernier article sur les assistants domestiques, et au vu des promotions proposées par Amazon, je me suis laissé tenté par Amazon Echo. Installation rapide en quelques minutes, configuration tout aussi simple, premiers échanges avec la voix féminine d’Alexa, et test des premiers services: musique, radio, blagues et météo. Et tout de site, je me demande comment ajouter de nouveaux services?

La réponse est immédiate: Amazon, qui organise ces jours-ci son AWS Summit à Paris, a parfaitement pensé son environnement de développement. Il est relativement simple de développer un nouveau service pour Alexa, qu’on peut mettre à disposition aux heureux possesseurs d’Amazon Echo.

Comment procède-t-on? C’est assez simple en fait. Il faut comprendre qu’Alexa est en fait un immense annuaire de services: Alexa permet d’associer des « programmes » à des commandes vocales. Ces programmes sont en fait des services Web, qu’on peut installer sur son serveur, ou, mieux, installer sur l’infrastructure Amazon Web Services. Il vous faudra pour cela disposer d’un compte développeur sur AWS. Le service peut être développé en Java, Node.js, Python, ou d’autres langages. La documentation est riche, peut-être un peu trop. Le mieux est encore de partir d’un exemple, comme celui-ci.

DU côté de l’annuaire, vous devez créer un compte développeur sur l’environnement de développement Alexa sur Amazon. Vous devrez y définir votre nouveau service: dans l’univers Alexa, cela un tel service est qualifié de Skill. Il faut y indiquer la séquence de mots qui permet de lancer votre Skill, ainsi que les différentes déclinaisons avec des paramètres.

Ensuite, il suffit d’associer Skill et web service, et le tour est joué. On dispose d’un environnement de test assez complet, qui permet de tester la reconnaissance vocale, la synthèse des réponses et même l’affichage sur Amazon Echo Spot.

Enfin, une fois les tests passés, il faut publier son développement, et là encore, Amazon fournit une interface assez bien faite, où il s’agit de remplir les champs nécessaires pour que les utilisateurs découvrent votre service.

J’en suis encore aux prémices de mon service, destiné à fournir les horaires de chabbat. Mais je ne doute pas de parvenir à une première version disponible en français, assez rapidement. A suivre…

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, président de Else & Bang, cofondateur de The Daily Finance et de la série des livres expliqués à mon boss avec Yann Gourvennec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*