Bravo Alonso

Fernando Alonso a montré hier qu’il était un pilote de grand talent, en résistant durant plusieurs tours à la pression exercée par Michael Schumacher, parti en pole position, mais qui a dû passé la main après son deuxième arrêt aux stands. L’allemand est pourtant un pilote hors pair lorsqu’il s’agit de pousser ses adversaires à la faute. La maîtrise d’Alonso en dit long sur son potentiel. Du reste, la paire RENAULT F1 / MICHELIN débute donc remarquablement la saison 2006. Quant à Schumi, je suis sûr qu’il n’en restera pas là…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?