Avec Stream Nation, "you are the product" prend un sens particulier

Depuis ce matin, je reçois un tas d’invitations à Stream Nation, un site de stockage de photos et vidéo avec 2,5Go de données offertes. Intrigué par la viralité du truc, je me dis qu’il faut que je jette un oeil à cela. Je profite donc de l’une des invitations (merci Thierry Moussu), et m’inscris en deux coups de cuiller à pot: nom, prénom, email, mot de passe, et mail de validation. Et là, je tombe sur ça.

Stream Nation nous veut-il du bien?

Vous avez bien lu: pour passer à 10Go, il vous suffit de « donner » votre liste de contacts GMail à Stream Nation. Au passage, le 2.5Go est passé à 2Go…

A l’heure où tout le monde s’offusque de ce que l’état américain ait mis en place un programme d’accès aux données privées pour améliorer la sécurité de ses concitoyens, je me demande qu’est ce qui pourrait pousser un utilisateur de Google Mail à livrer comme cela plusieurs milliers de contacts qualifiés à une startup, aussi brillant soit son créateur. Honnêtement, je ne considère pas cela comme une pratique saine et éthique.

D’une part, je rappellerai à mes lecteurs que pour ce qui est du stockage, Flickr offre déjà 1To de données gratuitement, sans qu’on doive pour cela polluer notre base de contacts avec une invitation. Mais pire que cela, Stream Nation utilise – il n’est pas le seul, loin s’en faut – une technique toute simple qui nous fait croire que le deal est équitable, alors qu’il est hautement déséquilibré. Mes contacts valent de l’or, et il est hors de question que je les inonde de mails de Stream Nation.

Certains diront que je monte sur mes grands chevaux pour rien, et que Facebook utilise ce tout de passe-passe à tout va. Certes, mais sur Facebook, on est consentant. Mais contacts GMail ne sont pas du tout consentants, ce ne sont pas des opt-in de la newsletter de StreamNation.

Je poursuis donc mon investigation de ce nouvel outil, en cliquant sur le lien « non je ne suis pas intéressé par les 10Go, et je tombe sur…

Etes-vous bien sur de ne pas vouloir profiter de notre super offre de stockage?

Dans le genre « j’insiste lourdement », on ne fait pas mieux. Mais je continue. Je veux charger une ou deux photos pour voir. Et là, que me propose Stream Nation? De télécharger… un exécutable, un programme à installer pour uploader les photos.

stream-nation-uploader

 

Alors certes, Flickr proposait jadis la même chose, un programme pour accélérer le chargement des photos. Mais Flickr ne le proposa qu’après une « période probatoire », qui avait permis de juger du sérieux et de l’éthique de cette plateforme. Avec Stream Nation et sa méthode d’échange de contacts contre 10Go, il est absolument inenvisageable que j’installe un programme quelconque venant de leur part, 10 secondes à peine après m’être inscrit.

Bref, vous l’avez compris, je n’aime ni l’approche, ni le produit. Stream Nation va peut-être faire le buzz pendant un moment (avec un bon plan média, probablement), mais pour moi, il est parti sur de très mauvais rails.

PS: je m’étonne même que Google autorise ce type de procédé de capture des contacts.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?