7 : Romans

Si vous cherchez un livre hors du commun pour cet été, n’allez pas chercher plus loin. C’est 7 : Romans qu’il vous faut. Au travers de sept nouvelles qui m’ont fait penser par moment à celles de Maupassant ou d’Edgar Poe, Tristan Garcia pose un regard étonnant sur le temps et la récursivité.

A14988.inddVoici donc sept nouvelles, étranges, à la fois semblables et très différentes. Les six premières peuvent être lues dans n’importe quel ordre, mais la 7ème doit être lue en dernier. Elle est d’ailleurs plus longue, et se compose de 7 chapitres. Sans dévoiler l’intrigue, voici quelques informations sur le thème de chacune d’entre elles, pour aiguiser votre curiosité.

  1. Hélicéenne: deux jeunes paumés inventent une drogue qui permet de revenir psychologiquement à un âge antérieur, tout en gardant la même enveloppe corporelle
  2. Les Rouleaux des bois: un passionné de musique croit retrouver l’origine de tous les grands morceaux dans une collection de rouleaux de bois.
  3. Sanguine: la plus belle fille au monde découvre l’origine de sa beauté…
  4. La Révolution permanente: une ex-communiste revient douloureusement sur son passé
  5. L’Existence des extraterrestres: de jeunes désaxés en mal d’aventure
  6. Hémisphères: et si nos mondes étaient scindés en communautés dont on ne pourrait plus s’échapper.
  7. La Septième: un homme revit sa vie éternellement, jusqu’à ce que…

La 1ère nouvelle frappe fort, d’entrée de jeu. La 4e et la 5e ne sont pas à la hauteur. La 2e et la 3e sont extraordinaires, à tous points de vue. Je les ai dévorées d’une traite. La 6e est en fait une allégorie de notre propre monde, transposé dans un futur imaginaire où toutes les communautés seraient dissociées. La 7e est étonnante. Elle m’a fait penser au Jour sans fin, mais dans une version plus longue (une vie au lieu d’une journée), et aussi plus trash, même si le héros du film passe par les mêmes changements de comportement que ceux évoqués dans la nouvelle. Seule la fin me semble moins réussie qu’elle n’aurait pu l’être.

 

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?