Parfois on croit chuter mais on rebondit tres vite

De qui cette maxime qui semble sortie d’un livre de Sun Tzu? De PPDA himself, à l’évocation de la chute du bébé giraffon, une chute de 2m dont il se sort comme une fleur. Quelle belle image pour évoquer sa sortie de TF1, après 21 ans de journaux télévisés…

Patrick Poivre d’Arvor tenait en effet, ce soir, son dernier JT sur TF1 (dernier JT PPDA: 83 000 hits sur Google). Une éviction très politique semble-t-il, et une envie apparente de revenir rapidement au premier plan de la part de l’ancien presentateur vedette. Mon pronostic: Patrick de Carolis, que l’on a vu, ces derniers jours tres critique face au président de la république et à sa réforme de l’audiovisuel public, pourrait bouleverser sa grille de rentrée et inviter PPDA à une seconde jeunesse sur France 2…

Personnellement, je n’ai jamais trop apprécié PPDA. Trop mediatique, trop confiant en lui-même, trop arrogant aussi. Et trop representatif ‘un TF1 ultra dominateur du PAF. Mais entre le depart de PPDA et celui de Domenech, les lecteurs de ce blog savent où va ma préférence…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?