Ne pas inviter n'importe qui n'importe où

Ainsi, l’association des anciens de l’ESSEC, respectable école de commerce au nord-ouest de Paris, a choisi d’inviter l’ambassadeur d’iran à venir s’exprimer. Mais s’exprimer sur quoi? Sur sa politique étrangère actuelle, lardée haine envers l’etat d’Israel et plus globalement tous les juifs de la planete? Sur la petitesse de son dirigeant actuel?

Que l’on me comprenne bien. l’ambassadeur d’Iran a tout à fait le droit de s’exprimer et de défendre les orientations de son pays. Mais devant des diplomates. Ou des représentants de la classe politique en charge des affaires Ou des journalistes. Mais devant des étudiants ou des cadres dirigeants? Ca serait du lobbying qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Y verra-t-on des représentants d’Areva? Du CEA? Par ces temps nucleaires, il y a surement de bonnes affaires a signer, n’est ce pas?…

Il serait grand temps de se rendre compte, en France, que ce n’est en draguant les dictatures qu’on rend service à leurs populations. La France se targuait autrefois d’une ‘Amitié Franco Iraquienne’, à laquelle siegeaient Roland Dumas, Georges Gorse, entre autres. On voit tout le bénéfice qu’a pu en tirer le peuple iraquien.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?