Météo-France et le bordel organisé

Le mieux est l’ennemi du bien. En matière de météo, ce vieil adage est encore plus vrai.

Mercredi 22 décembre. Je reçois un mail de la part de lepointmeteo@ml.la-meteo-mail.fr. Je ne me souviens pas m’être jamais inscrit à une quelconque newsletter de Météo France, mais bon, vu mon grand âge, cela reste possible, je ne dis rien. A tout hasard, j’en parle avec d’autres personnes aujourd’hui qui me confirment avoir reçu le même mail dont voici la teneur:


Qu’un organisme comme Météo France, établissement public administratif, se mette à utiliser les moyens modernes, c’est bien. Je consulte moi-même une application sur iPhone qui me donne les prévisions météo, indispensables pour déterminer si je me lève tôt pour courir le lendemain… Mais qu’un tel établissement se mettre à acheter des bases de contacts email pour spammer, cela me surprend et me dérange au plus haut point. Mais passons.

Car ce n’est pas là le plus drôle. C’est qu’avec de tels mails, la panique peut prendre. L’acte 1 du « bordel organisé » est en place. L’acte 2, c’est ce message adressé à nombre d’entreprises de la région parisienne, pour inciter leurs salariés à partir plus tôt que de coutume, afin d’éviter des les bouchons terribles d’il y a deux semaines. Terrible erreur. Car ainsi, des milliers d’automobilistes se sont précipités en même temps sur les routes de la région parisienne. Résultat: 450 km de bouchons à 18h…

Le mieux est l’ennemi du bien. J’en suis de plus en plus convaincu.

PS: sacrés veinards, les habitants d’Afa…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?