La malédiction de Toyota aux 24 Heures du Mans

L’événement sportif du jour, ce n’est pas l’Euro 2016, mais la défaite de Toyota aux 24 Heures du Mans. Une défaite cruelle, sur une panne survenue au dernier tour, alors qu’une Toyota menait devant une Porsche, au terme d’une lutte au couteau2′ heures durant, les véhicules des deux marques prenant alternativement la tête de la course. C’est d’autant plus cruel que Porsche signe sa 18e victoire au Mans, alors qu’aucune Toyota ne s’y est jusqu’à présent imposée.

La morale de cette histoire (s’il y en a une)? C’est qu’il ne faut jamais désespérer de vaincre sur un coupd emalchance de son adversaire. Et qu’une course se court … jusqu’au dernier tour.


24 Heures du Mans : Toyota perd dans le dernier tour et Porsche l’emporte

Au passage, vous apprécierez le commentaire du journaliste, qui estime – ne sachant pas ce qui se passe – que le pilote Toyota économise du jus sur l’avant-dernier tour pour remettre la gomme dans le dernier…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?