Le der des ders

Le Der des dersRien de tel qu’un petit polar pour vous faire passer deux jours de fêtes suivis d’un shabbat, soit trois jours chomés, sans bouger, à enfiler petit plat sur petit plat, faire la sieste et discuter pour la n-ième fois de la rentrée des classes…

Cette fois ci, mon choix s’est porté sur Le der des ders, un excellent petit polar de Didier Daeninckx, situé juste après la grande guerre. Il vous fait découvrir le Paris de ces années là, entre anars, communistes et éclopés, alors que la censure relachait péniblement son emprise sur les bonnes moeurs, que les premières rues à sens unique voyaient le jour, et que l’Amérique préparait sa première invasion de l’Europe (les premiers jeans, le corned-beef, etc.). Et pour ceux que cela intriguerait, voici la représentation des deux principaux véhicules utilisés dans ce polar, une Carden et une Packard Twin Six…

PS: à la vérité, j’ai également passé d’agréables moments à la ludothèque d’Issy les moulineaux, que je ne saurais que trop vous conseiller si vous êtes de passage dans la ville dont le maire défraie actuellement la chronique bien malgré lui…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?