La mémoire de la mémoire de l’eau

Cours de marketing digital, hier après-midi, dans les locaux d’Agoranov, plus précisément dans la magnifique bibliothèque. Un lieu magique, une grande salle, entourée de murs décorés des archives de revues scientifiques: Science, Nature, etc. Me revient alors la mémoire d’un article, paru dans Nature, il y a 28 ans très précisément. Je me souviens de la mention de cet article dans un numéro du quotidien Le Monde, que j’avais lu lors de mon premier stage à l’INRIA, à l’été 1988. Cela parlait de la mémoire de l’eau…

La découverte avait donné lieu à une gigantesque controverse, qui portait sur une expérience menée par un certain Jacques Benveniste. Je me suis alors dit qu’en cherchant bien dans cette bibliothèque, j’allais retrouver cet article. Bingo ! Perché au niveau supérieur, il était là, un numéro daté du 30 juin 1988. En voici quelques photos que j’ai prises, avant de reposer la revue à sa place.

Memoire de l'eau 1

Le résultat de cette expérience avait tant surpris les relecteurs de cet article, que la revue avait tenu à marquer ses réserves, dans l’encadré ci-après. Bien entendu, une gigantesque controverse avait suivi cet article, et le pauvre Benveniste – dont j’ai rencontré le fils, par la suite – y avait laissé des plumes.

Mémoire de l'eau 2

Cela peut vous paraître insignifiant, mais cela m’a particulièrement amusé. Me souvenir d’un détail personnel – la lecture d’un article du Monde, en plein été, sur le parking de l’INRIA, et faire resurgir l’article mentionné un peu par hasard, c’est déjà original. Mais quand en plus cet article parle de mémoire, l’anecdote est encore plus savoureuse.

Memoire de l'eau 3

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?