Juifs et génétique

La prépa Emc2 Hadamard organisait hier, avec l’aide de la synagogue de Boulogne Billancourt, une conférence de Jonathan Weitzman. Les lecteurs de Kablages ont déjà entendu parler de Jonathan, à l’occasion d’une émission consacrée à l’épigénétique, diffusée il y a quelques années à la télévision il y a quelques années.

S’adressant à un public plutôt néophyte, Jonathan propose une courte et rapide introduction à l’histoire de la génétique moderne, et propose, à plusieurs reprises, des passerelles vers le monde juif. On y évoque notamment l’absence de « gène juif » (n’allez pas en conclure que les juifs sont « sans gênes ») et l’étude menée il y a quelques années sur le chromosome Y des mâles de familles Cohen.

La qualité n’est pas extraordinaire: j’ai commis l’erreur de vouloir diffuser la conférence en direct sur Facebook. Le flux vidéo s’est adapté automatiquement au débit assez faible dont je disposais, au détriment de la quaité. Mais l’essentiel, c’est de mettre le son et d’écouter … le podcast.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?