Josy Eisenberg

Disparu la même semaine que Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday, le rabbin Josy Eisenberg est sans doute moins connu du grand public. C’est pourtant lui quia animé, pendant plus de trente ans, l’émission A Bible ouverte, devenue La Source de vie, le dimanche matin sur France 2, seule émission dédiée au judaïsme diffusée sur les grandes chaînes de la télévision publique française. J’avoue ne pas en avoir été un fidèle spectateur.

Josy Eisenberg, c’est moins connu, était aussi co-scénariste d’un film devenu un symbole à lui tout seul du judaïsme français: Rabbi Jacob. Ecoutez son témoignage dans ce document INA. Quand on pense que ce film est construit sur un paradoxe total, puisque le Rabbi Jacob en question, héros du film, atterrit à paris en plein shabbat…

Sharing is caring!