Je fais ce qui me plaît…

Lu dans le supplément économie du Monde. Le cabinet de conseil DDI a interrogé 200 patrons allemands, anglais et français (voir l’étude complètete "Leaders on leadership" de DDI ici).

Si 65% des dirigeants francais estiment qu’etre à la tête d’une entreprise signifie "liberté de prendre des décisions", seuls 14% estiment que cela comprend le "développements de talents en interne". Les scores obtenus par les mêmes questions sont respectivement de 46% et 48% en Allemagne, et de 39% et 70% en Angleterre.

Allez donc vous demander maintenant pour quelle raison nos meilleurs talents s’expatrient chez les anglo-saxons…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?