Hot? Tom Lennox. Not? Phillip Bauer.

Ouf, un mois de juillet tres chaud vient de s’ecouler. Je viens en effet de finir 24h S6, en un peu moins de trois semaines (quatre soirées par semaine, à raison de deux episodes par soir, faites le compte). Eh bien mes amis, ca continue de chauffer pour Jack Bauer et la CTU! Avec ses sempiternelles longueurs et ses invraisemblables rebondissements habituels – mais je suis sûr que c’est pour cela qu’on l’apprécie – 24S6 se situe dans la grande tradition de la série: cellules terroristes moyen-orientales, manipulées par des russes, manipulés par des americains neo-cons, manipulés par les chinois, manipulés par … sur fond de coup d’état à la Maison Blanche.

A noter, les deux figures montantes de cette saison: Tom Lennox, qui remplace l’extraordinaire Mike Novick, parti avec la précédente administration. Peter MacNicol a le physique de l’emploi: petit, teigneux, incisif, il n’hesite pas à … mais non, je ne raconterai rien! Ces deux chefs de cabinet ne font que renforcer l’image de cette fonction, qui n’est pas si connu en France (de nos jours, elle est tenue par Joshua Bolten mais James Baker en a peut-etre été la figure emblematique avant de devenir Secrétaire d’Etat). Et l’autre, n’est ni plus ni moins que Phillip Bauer, le père de Jack, qu’on découvre dans cette saison. Dans le genre Papi fait de la résistance, on a rarement vu mieux. Dire qu’il joue le role de l’innofensif Duc d’Edimbourg dans le film The Queen

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?