Entreprises et marques: les nouveaux codes de langage

Jeanne Bordeau, fondatrice l’Institut de la Qualité de l’Expression, vient de publier chez Eyrolles un ouvrage très intéressant, sur l’évolution des différentes formes de langage dans l’univers de l’entreprise, à l’heure du numérique et du web 2.0: « Entreprises et marques: les nouveaux codes de langages« .

De quoi s’agit-il? Tout simplement d’une remise à plat des différentes formes d’expression de l’entreprise, que ce soit en interne ou en externe, sur le web ou à dans le cadre d’une démarche de communication de crise.

Le livre commence par rappeler l’importance de la cohérence et de l’argumentation, dans le cadre de l’entreprise: la multiplicité des supports, des thèmes traités, des cibles adressées, imposent un travail sur les différentes formes de langage, auquel les entreprises ne doivent pas rechigner. Mais le thème central de cet ouvrage, c’est l’évolution des formes de langage autour des entreprises et des marques, notamment sur le web: l’apparition du web social a permis aux consommateurs de participer à la définition de la marque et de son discours. Que peuvent faire les entreprises dans ce contexte? Du discours des dirigeants à la parole des salariés (ou des collaborateurs), de l’écriture vers les médias au storytelling, Jeanne Bordeau propose plusieurs pistes, que je vous laisse découvrir…

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez suivre Jeanne Bordeau et l’Iinstitut de la qualité de l’expression surleur blog.

Par ailleurs, les membres de Media Aces ont rendez-vous cette semaine avec Jeanne Bordeau, à l’occasion d’un petit-déjeuner-débat (attention, pour participer, il vous faut rejoindre Media Aces).

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?