C’est bon esprit

Ce qui me plaît dans l’univers des startups, c’est qu’on a beau croire qu’on en a fait le tour, il arrive toujours un ou deux créateurs qui viennent vous présenter un projet qui se différencie des autres. C’est le cas avec C’est bon esprit, le premier site à mon connaissance qui unisse l’univers des petites annonces et celui du don, deux domaines qu’on a rarement l’occasion de voir associés.

logo cest bon esprit
Le principe de ce site est très simple. Parmi le grand nombre d’objets qu’on est amenés à vendre en ligne via différents sites de petites annonces, il en est certains dont on n’imagine pas profiter réellement du produit de la vente, soir parce qu’il sera probablement faible, soit parce qu’on ne l’associe pas à un gain pécuniaire. Ce que vous propose C’est bon esprit, c’est de consacrer le produit de telles ventes, soit en partie, soit en totalité, à un don pour une oeuvre caritative. A ce jour, une cinquantaine d’associations sont déjà référencées, et il est fort probable que ce nombre sera amené à croître rapidement.

C'est bon esprit = petites annonces + dons

Quel ‘est l’intérêt d’une telle plateforme? Il est multiple, selon le point de vue adopté:

  • Pour le vendeur, c’est la certitude de donner du sens à son annonce, et c’est justement cette quête de sens qui amènera de plus en plus d’utilisateurs à fréquenter cette plateforme
  • Pour l’acheteur, c’est l’opportunité qui se présente de savoir que son achat contribue à une démarche associative, et ne va pas simplement remplir les poches d’un vendeur (semi-)professionnel, qui ne déclarera jamais ses gains au fisc…
  • Pour le milieu associatif, c’est un moyen supplémentaire de collecter des fonds, en s’inscrivant dans une démarche originale. Pour certaines organisations qui collectent déjà des vêtements, des meubles ou des jouets, c’est aussi un moyen de les valoriser en les revendant à la place des personnes qui les auront données

Bref, voilà autant de raisons d’aller faire un tour sur C’est bon esprit et d’adopter une démarche humainement et socialement plus responsable des petites annonces en ligne.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?