bluePod, le boîtier pour réduire la facture d'électricité

En France, on n’a pas de pétrole, alors … on aime l’électricité. Cela pourrait être la nouvelle version du slogan des années 70, qui pour pallier à notre dépendance vis à vis des producteurs de pétrole, nous incitait à « avoir des idées ». Il faut dire que lorsqu’on compte des entreprises comme AREVA ou EDF, on aurait tort de privilégier d’autres sources d’énergie.

Mais si l’électricité est bon marché, ce n’est pas une raison pour la gaspiller. Lecteurs MP3, téléphones, microondes, ordinateurs portables constamment en charge, chauffe-eau, chauffage électrique, téléviseurs en veille, boîtiers ADSL, chargeurs de batterie, chaque foyer compte une miltitude d’appareils électriques. Pris individuellement, chacun semble de faible consommation électrique. Mais au final, la facture peut s’avérer salée…

Heureusement, en France, on a l’électricité … et on a des idées. Les ingénieurs d’une jeune société parisienne, dénommée Voltalis, ont mis au point un boîtier intelligent, qui se charge de réduire la consommation par effacement diffus. De quoi s’agit-il? Tout simplement, de couper l’électricité de temps à autre, et sur des appareils non critiques. Qui plus est, l’appareil en question – le bluePod – opère de manière coordonnée avec les requêtes du réseau de distribution électrique, ce qui permet de tenir la charge malgré les pics de consommation, été comme hiver.

voltalis-bluepod

Qui peut-être intéressé par un tel appareil? Beaucoup de monde:

  • les particuliers, bien ^sur, qu ipourront ainsi réduire leur facture électrique de l’ordre de 10 à 15%, c’est toujours bon à prendre,
  • les collectivités locales, dont la consommation électrique peut atteindre des montants astronomiques (piscines, patinoires, salles de spectacle),
  • les entreprises, toujours à la recherche des moindres sources d’économie par ces temps difficiles,
  • les professionnels du batiment, qui en équipant les nouveaux logements de tels boitiers, tiendront un avantage compétitif par rapport à d’autres produits
  • et bien sûr les revendeurs d’appereils et d’équipements électriques pour le professionnel et le particulier.

Voltalis tient à coup sûr l’un des succès industriels des prochaines années. Un succès qui ne sera pas sans ressembler à celui d’une autre entreprise, dont le boîtier intelligent a rapidement séduit des millions de consommateurs en quête d’économies face à des opérateurs institutionnels peu faciles: Free et sa Freebox.

En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des boîtiers…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?