À quand des bagages adaptés au coffre de votre voiture !

Chaque année, les longs trajets en voiture sont l’occasion pour moi de redécouvrir les joies d’un jeu original : le jeu du rangement de bagages dans le coffre d’un véhicule. Un jeu auquel des millions d’individus s’adonnent chaque année de part le monde. Et n’allez pas croire que la difficulté augmente avec la taille de la famille : les couples sans enfants choisissent souvent des véhicules dotés de malles arrière de petite dimension (type cabriolet ou coupé sport), alors que les heureux parents d’une large marmaille font souvent l’acquisition d’un véhicule avec un coffre généreux.

En réalité, la difficulté augmente avec la durée du séjour – on prend en général moins de bagages pour une semaine que pour trois – et la variété des destinations – un mix mer / montagne vous oblige à prendre affaires de plages et tenues plus chaudes. Si, par surcroît, vous êtes respectez la cacheroute et partez avec votre vaisselle (lait + viande) et quelques produits de première nécessité (viande, fromages, boutargue, etc.), les choses se compliquent.

Comment gagner à Tetris ?

Ce jeu s’apparente, par certains aspects, à un Tetris 3D. Par quelles formes commencer ? Quelles valises poser en premier ? Choix cornélien s’il en est. Voici donc quelques menus conseils :

  • il faut bien évidemment commencer par les objets les plus lourds, pour qu’ils n’écrasent pas le reste
  • dans la mesure du possible, on choisira des valises rigides, qui s’encastrent correctement, de préférence aux valises en toile, qui prennent des formes tarabiscotées
  • les objets peu volumineux peuvent être placés en dernier, selon la règle de remplissage d’un verre avec des cailloux et des grains de sables : si on commence par le sable, il n’y a plus de place pour les cailloux
  • les sacs de nourriture arrivent souvent en dernier, ce qui est une grave erreur : on a tendance à les placer au sommet de la pile ou juste derrière le haillon du véhicule, ce qui a tendance à provoquer leur chute soit en cas de coup de frein brusque, soit lorsqu’on arrive à destination et qu’on ouvre le-dit haillon. Il faudra donc veiller à bien les caler
  • les sacs de serviettes de plage mouillées, de linge sale ou de matières molles peuvent avantageusement servir de coussin pour la marmaille qui chahute sur les longs trajets, évitez de les mettre dans le coffre du véhicule

Je suis certain que mes fidèles lecteurs ont, eux aussi, d’avantageux conseils à partager, je les laisse poursuivre la discussion en commentaire de cet article.

La gestion des bagages : une idée de start-up ?

Mais il y a un point que j’aimerais évoquer avant de conclure, c’est le manque cruel de bagages adaptés à la forme du coffre de nos véhicules. J’ai déjà vu, parfois, des offres concernant des bagages conçus par des marques de luxe, associées à des véhicules eux-mêmes extrêmement onéreux. Quoi de plus chic que de s’envoler vers de nouveaux espaces à bord d’un superbe cabriolet rempli de valises estampillées Vuitton ou d’autres marques. Mais ce n’est pas à cela que je pense.

Ce qu’il manque, ce sont des bagages rigides, qui s’encastreraient idéalement en épousant la forme du coffre de votre véhicule. Une sorte de jeu de tiroirs, qu’on remplirait individuellement, et qu’on poserait l’un sur l’autre. Bien entendu, il faudrait alors renouveler son stock de valises et de sacs rigides à chaque fois qu’on changerait de véhicule, mais pour moi qui n’ait eu que 3 automobiles différentes en 30 ans, cela ne représente pas un frein majeur.

En effectuant une recherche internet, je suis tombé sur plusieurs sites qui proposent des offres plus ou moins proches de ce que j’évoque. Des bagages adaptés à la forme d’un coffre de toit – mais il faut faire l’acquisition de cet accessoire au préalable – ou d’un coffre de petite dimension. Mais à chaque fois, il s’agit plutôt de sacs que de valises rigides.

Une piste à creuser pour une jeune start-up cherchant à surfer sur le renouveau des longs voyages en voiture pendant l’épidémie de Covid19 ?…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?