Qu’est ce qu’une nation ?

A l’heure où nos belles et vieilles démocraties ont une fâcheuse tendance à se replier sur elles-mêmes et où les sentiments nationalistes les plus basiques semblent l’emporter sur des approches plus humanistes, il est grand temps de se remettre à lire « Qu’est ce qu’une nation« .

Ce texte très court (2€ au format Poche, en vente sur Amazon), fit l’objet d’une conférence qu’Ernest Renan donna en Sorbonne en 1882. Il y expose toute la complexité propre à la définition d’une nation. La nation, voyez-vous, ne dépend ni de la race, ni du territoire, ni de la langue, ni de la religion, ni même d’un intérêt commun.

Une nation dérive certes d’un passé commun, mais avant tout du sentiment de vouloir vivre ensemble. Or dans la France de 2017, j’ai bien l’impression que ce vouloir vivre ensemble est la chose la moins partagée, et que les électeurs de Hamon, Mélenchon, Macron, Fillon ou Le Pen ont de moins en moins l’envie de vivre ensemble.

A force de mettre du nationalisme à toutes les sauces, on a fini par oublier ce qui faisait la base de la nation. Et à force de privilégier la liberté et l’égalité, on en oublie la fraternité. Jusqu’à quand?

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, directeur général de be angels et co-fondateur de Media Aces

2 commentaires à propos de “Qu’est ce qu’une nation ?

  1. Hmmm, le projet sioniste a pourtant montré que « les sentiments nationalistes les plus basiques » étaient bien compatibles avec « des approches plus humanistes ».
    « La trace d’Israël, cependant, sera éternelle. Israël a le premier donné une forme au cri du peuple, à la plainte du pauvre, à la réclamation obstinée de ceux qui ont soif de justice. »
    dans http://www.lexilogos.com/document/renan/histoire_peuple_israel.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*