WT.Social

Au détour d’un post LinkedIn de Yann Gourvennec qui partageait un post de Philippe Gérard (ah, la glorieuse équipe de Media Aces est de retour…), j’ai découvert et rejoint WT.Social, abréviation de WikiTribune Social. Ce projet, lancé par Jimmy Wales, le fondateur de Wikipedia, a pour objectif déclaré de lutter contre l’infox, les fake news et les contenus tendancieux partagés à longueur de journée sur Facebook et Twitter. Que voilà un bel et noble objectif.

Le chemin risque, cependant, d’être long et laborieux, au vu de l’interface utilisateur et du mode d’acquisition de nouveaux abonnés. WT.Social a beau disposer d’une interface sobre et soignée, et clamer avoir passé la barre des 300 000 utilisateurs, le contenu reste, dans l’ensemble, assez pauvre. Et à mon humble avis, on ne rejoint pas un réseau social uniquement pour le ombre de ses membres, mais surtout pour l’intérêt de ses contenus. Bref, tant que ça reste désert, il y a peu de chances que cela se bouscule au portillon. Le désert appelle le désert, l’exemple de Google+ est suffisamment éloquent, non ?

Or pour quelles raisons cela se remplirait-il ? J’ai beau chercher, je n’en vois pas. Quelqu’un qui cherche à publier gratuitement et à toucher une certaine audience, dispose, de nos jours, de multiples possibilités. Outre Facebook et Twitter (que je cite, même s’il s’agit de les éviter), WordPress, Medium, ou d’autres plateformes plus spécifiques permettent de prendre la parole dans un cadre précis.

Par défaut, on suit Mr Wales – bien joué !

Et si encore on pouvait parcourir tout le contenu à loisir. Mais non ! Par défaut, on est inscrit sur une liste d’attente. Si on veut accéder à un espace de discussion dédié à une thématique qui nous plaît, on peut accélérer le process en optant pour une des deux possibilités suivantes:

  • inviter des contacts à rejoindre WT.social
  • soutenir financièrement

Ne souhaitant procéder ni à l’une ni à l’autre de ces possibilités, je vais gentiment m’éloigner de WT.social. J’y reviendrai quand il y aura quelque chose d’intéressant à y découvrir. Autrement dit, cela risque de ne pas arriver avant bien longtemps…

=== UPDATE matinal

Dans la nuit, l’invitation à tester la version complète de WT.social est arrivée. Dans l’ensemble, cela ressemble à une immense collection d forums de discussion, un peu à la Quora. à suivre…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?