Web Analytics 2.0

Voici un ouvrage sur les outils de mesure de trafic d’un site web qui ne convient probablement pas aux débutants, et qui séduira plutôt ceux qui cherchent à aller plus loin dans l’exploitation des mesures d’audience.

Présentons l’auteur, tout d’abord. Il tient un blog que tous les spécialistes des outils de mesure de trafic connaissent: Occam’s Razor. C’est un magicien des nombres. Un type qui fait parler deux courbes qui peuvent vous paraître décorrellées, mais qui une fois entre ses mains vous expliqueront les variations de taux de rebond, ou permettront de mesurer l’efficacité de vos campagnes. Autrement dit, un gourou des « web analytics ».

L’ouvrage en lui-même n’est pas un guide de Google Analytics ou de tout autre site de mesure de trafic; Ils e veut plutôt un recueil de méthodologies pour apprendre à aller plus moins que l’exposé simple des audiences cumulées ou segmentées. Passant habilement d’un outil à l’autre, (Google Analytics, Yahoo! Web Analytics, ClickTracks, etc.), il peut paraître assez déroutant, car si on s’est spécialisé sur une plateforme, on ne dispose pas de l’ensemble des mesures présentées.

Mais ce qui compte, pour Avinash Kaushik, c’est le « pourquoi ». Autrement dit, aller au-delà des chiffres et rechercher les causes profondes d’une baisse ou d’une hausse de trafic sur un segment donné, en remontant les pistes, en croisant les paramètres, en segmentant les sources. Alors qu’un guide de Google Analytics vous permettrait de comprendre comment utiliser telle ou telle fonctionnalité, ce livre-ci vous explique comment, en croisant plusieurs mesures, on fait parler des données apparemment dissociées.

Assez complet, ce livre aborde les médias sociaux sous un angle personnel, en mesurant, par exemple, la part de trafic sur le propre site de l’auteur en provenance de Twitter ou de blogs. Il n’est pas évident que tout le monde s’y retrouve: avant de mesurer un trafic issu du web social, encore faut-il y être visible.

Autre chapitre intéressant, mais peut-être un peu trop appliqué aux exemples proposés, celui sur l’intelligence concurrentielle. Compete, Google Trends, Hitwise ou Google Ad Planner sont des outils intéressants, souvent négligés, alors qu’ils offrent des informations de première main. Le livre présente bien divers cas d’utilisation, mais sur des termes et des sites américains, et dont les trafics sont bien plus élevés que celui de nombreux sites similaires en France. Enfin, un dernier chapitre est consacré à la carrière de responsable « web analytics » en entreprise. Je ne suis pas sûr que les grilles de salaires et les descriptifs de poste soient adaptés au marché national, les profils commerciaux « web analytics » me semblent assez rare en France.

Le style est alerte, essaie de faire « djeuns » (ce qui est parfois assez agaçant). Est-ce dû au style assez direct de Kaushik ou à la traduction qui essaie de créer un climat de proximité?

En conclusion, c’est un ouvrage plutôt pour experts, qui pourront approfondir leur compréhension des outils analytiques, et développer les bonnes stratégies pour mettre en valeur le travail réalisé auprès de leur management, et non un guide pour se lancer à la découverte de Google Analytics. Il trouvera donc certainement sa place dans la bibliothèque blogAngels.

 

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?